Avantages à faire une formation en rédaction web
Entreprenariat,  Se former,  SEO / Visibilité

Formation Rédaction Web SEO⎢Découvrir le Web Autrement

Se former en rédaction web SEO : 5 Avantages auxquels je ne m'attendais pas !

À la question : ” Pourquoi j’ai fait une formation rédaction web SEO ?”, la réponse la plus évidente est : pour devenir rédactrice web SEO… Oui, mais pas uniquement. En fait pour démarrer, je souhaitais diversifier mes possibilités de décrocher des contrats dans l’écriture. En effet, je travaillais déjà comme auteur/rédacteur de supports pédagogiques depuis plusieurs années, mais entrevoyais dans les offres d’emplois une compétence qui m’était bien inconnue… le SEO. En faisant quelques recherches je me suis vite rendu compte que celle-ci était au centre de l’écriture web et du travail sur internet. Alors je me suis lancée en février 2018 dans une formation en rédaction web SEO. Découvre dans cet article ce que m’a apporté une formation en rédaction web SEO dans la construction de ma vie professionnelle sur Internet.

Remarque :

J’ai effectué la formation de Lucie Rondelet, du blog « Formation Rédaction web » de février à septembre 2018.

1— Découvrir l’envers du décor

J’ai effectué mes premiers pas sur un ordinateur avec Windows 95 lorsque j’avais à peine 10 ans. Depuis, je n’ai cessé de lâcher ni mon clavier ni ma souris. Je me souviens des évolutions de l’algorithme Google du point de vue de l’utilisateur. Mais jamais je ne m’étais posé la question : qui rédige toutes les pages Internet et pourquoi ?

Au cours de la formation en rédaction web SEO, lorsque j’ai découvert l’envers du décor, je me suis trouvée un peu bête… je te l’avoue. Bête, de ne m’être jamais posé la question auparavant, de ne pas avoir été plus curieuse et de ne pas m’y être intéressée plus tôt… À la compréhension du fonctionnement du web, j’ai rapidement compris qu’Internet offre de multiples possibilités de travail, de clients, de contrats et donc d’opportunités professionnelles ! Moi qui cherchais un métier diversifié et qui peut se réaliser de partout : la solution, je l’utilisais tous les jours et elle était sous mes yeux ! 

Bref, Internet est l’outil idéal pour les slasheurs.

2— Apprendre à écrire pour le web

Écrire ou écrire pour le web sont deux choses complètement différentes. 

Je ne suis pas issue d’une filière littéraire… bien au contraire, mon parcours est très scientifique : je suis une passionnée des sciences. Si tu as lu ma page à propos, tu sais que je suis aussi professeur indépendant en maths, en biologie et préparatrice à des concours dans les matières scientifiques et logiques. Bref, je ne vais pas te mentir, je ne suis pas une véritable amoureuse des mots, mais j’aime transmettre à l’écrit et à l’oral, tout simplement. Et pour écrire sur le web, c’est un point essentiel.

Rédiger pour le web : SEO

Rédiger pour le web, c’est réfléchir et écrire pour les moteurs de recherche (notamment pour Google sur lequel sont tapées plus de 95 % des recherches), c’est ce que l’on appelle le SEO : Search Engine Optimization ou optimisation pour les moteurs de recherche.

Apprendre à rédiger pour les moteurs de recherche, c’est donc apprendre :

  • à choisir et utiliser à bon escient les mots clés (requêtes clés) ;
  • à structurer les articles avec des titres et des sous-titres ;
  • à développer le champ sémantique ;
  • à établir des liens entre les articles ;
  • Et tout plein d’autres secrets transmis de rédac’ web en rédac’ web 🤫.

Rédiger pour le lecteur : UX

Bien sûr, au-delà de satisfaire l’algorithme Google, le rédacteur doit te faire plaisir et t’intéresser, toi, lecteur derrière ton écran. Et c’est là qu’intervient l’UX ou Expérience Utilisateur : la navigation sur un site est-elle fluide ? L’internaute trouve-t-il des réponses à ses questions rapidement ? Le contenu du site est-il intéressant ? 

Pour qu’un site soit bien placé dans les résultats du moteur de recherches, il doit avant tout être pertinent pour l’internaute et c’est donc la priorité du rédacteur web.

SEO + UX = SXO

Au fur et à mesure des nombreuses mises à jour de l’algorithme Google, le SEO et l’UX sont devenus indissociables et se mélangent pour former le SXO : Search eXpérience Optimization

Allez je n’en dis pas plus, car je suis certaine que tu as compris l’essentiel : être rédacteur web SEO c’est avant tout proposer aux lecteurs du contenu intéressant et de qualité.

3— Maîtriser des compétences fondamentales : SEO et SXO

Te rends-tu souvent en deuxième page de recherche pour trouver une réponse à l’une de tes requêtes ? J’en doute, car 95 % des clics se font sur la première page et 60 % sur les trois premiers résultats.

Tu vois où je veux en venir ? Pour qu’une page d’un site internet ait la chance d’être vue, lue et attirer du trafic, elle doit se placer en première page des résultats de recherche.

Et pour se retrouver à cette place tant convoitée, le rédacteur web SEO est le principal acteur.

En effet, il sait rédiger pour le moteur de recherche (SEO), mais aussi pour l’utilisateur (UX). En plus, par expérience le rédacteur apprend à intégrer le contenu sur les sites, créer des sites, utiliser les résultats de différents outils SEO (comme Google Search Console ou Google Analytics).

En fait, en effectuant une formation rédaction web SEO, j’ai découvert une compétence fondamentale pour développer un travail sur internet : « maîtriser » le SEO. Celle-ci m’est vite apparue comme une clé pour travailler sur internet et continuer ma route de slasheuse ! En parallèle, j’ai également appris à utiliser de nombreux outils : indispensables pour travailler sur le web. 

J’ai placé volontairement maîtriser entre guillemet, car en SEO comme dans de nombreux domaines, la théorie est une chose importante, mais la pratique l’est d’autant plus ! 

4— Obtenir des contrats

N’oublions pas, qu’à la base ma volonté était de devenir rédactrice web SEO freelance pour diversifier mes missions et continuer de slasher. L’objectif premier était donc de décrocher des contrats pour écrire sur le web.

Rapidement et plus tôt que prévu d’ailleurs, je me suis mise à rédiger pour des clients, soit en direct, soit via une plateforme de rédaction web : Content-For-Business (anciennement Edit-Place / Content-Place). 

Bilan : objectif atteint dès la fin de la formation en septembre 2018, j’ajoute à mes slashs : rédactrice web SEO freelance, et je m’éclate !

D’ailleurs, si tu souhaites découvrir quelques-uns de mes articles hors de ce blog, tu peux visiter la page : besoin d’un rédacteur web ?

5— Entreprendre sur le web !

Finalement, pour entreprendre sur le web : la rédaction web SEO est l’une des clés. Depuis que j’ai effectué la formation rédaction web SEO de Lucie Rondelet, j’ai découvert un autre monde, des portes se sont ouvertes et mon avenir professionnel aussi. J’ai perçu les possibilités qu’offre internet pour un rédacteur web SEO et pour qui souhaite travailler à domicile ou faire un complément de revenu.

À lire également : Web-entrepreneur et Slasheur

Grâce à la rédaction web SEO, je ne me sens plus du tout limité dans les métiers balisés que proposent les sites d’orientation scolaire, mais j’entrevois mon avenir pro comme un champ d’immenses possibilités. Celles-ci sont tellement nombreuses… qu’avec des connaissances, des compétences et de l’expérience, tout le monde peut trouver sa place et construire son avenir professionnel.

Aujourd’hui, je peux dire que je ne regrette en rien de m’être lancée il y a un an et demi pour suivre ma première formation en ligne ! Et toi, as-tu déjà effectué une formation en ligne ? Que t’a-t-elle apporté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.