Freelance slasheur avantages
Entreprenariat,  Lifestyle slasheur

Freelance et Slasheur ⎢7 Avantages Décryptés

Mon témoignage de freelance slasheuse après 2 ans de slashing assumé !

Tu aimerais exercer plusieurs métiers, mais tu n’oses pas franchir le cap ? Tu as peur de te sentir seul dans cette situation et tu n’es pas sûr de toi à 100 % ? Détrompe-toi, en 2016, selon une étude réalisée par le Salon des microentreprises, 16 % des actifs soit 4,5 millions de Français seraient des slasheurs, dont 2,7 millions par choix. Déjà en 2012, aux États-Unis, Nbcnews avait noté que l’augmentation du nombre de freelances donne lieu à une augmentation du nombre de slasheurs. Son étude se basait sur des chiffres de 2005, année au cours de laquelle environ plus de 30 % des travailleurs américains, soit 42 millions, pensaient en termes de missions, de projets, d’emplois à temps partiels et non plus en termes de carrière unique. Par nécessité dans un premier temps, être slasheur peut aujourd’hui être un véritable choix pour une vie professionnelle épanouissante. Je suis freelance depuis 7 ans et slasheuse assumée depuis plus de 2 ans… mais en vrai depuis que je suis étudiante !  Retrouve dans cet article les avantages que j’ai relevés d’être freelance et slasheur au quotidien et donc de cumuler plusieurs métiers.

Freelance et slasheur = s’offrir une sécurité financière

Tu travailles uniquement pour le plaisir toi ? Non, je ne pense pas, on ne se ment pas ici. 😉 Si nous travaillons, c’est déjà pour se verser un salaire. J’ouvre tout de même une petite parenthèse : même si travailler est avant tout une réalité financière, il est d’autant plus important de trouver un travail qui nous épanouit au quotidien. Revenons à notre sécurité financière : c’est le nerf de la guerre, et notamment chez les indépendants !

J’adore le proverbe : « Il ne faut pas mettre tous les œufs dans le même panier ! » et je le trouve très juste et réaliste. En tant que freelance, il est super important de ne pas dépendre que de 2 ou 3 gros clients sur le long terme, au risque de se faire très peur si l’un d’eux nous lâche. Le freelance slasheur ne sera pas confronté à ce problème. Je t’explique tout de suite pourquoi. 

Je n’ai jamais accepté l’idée que mon équilibre financier reposait sur un travail. Je préfère gagner 4 fois 500 € que 2 000 € provenant d’un unique salaire avec un CDI ou un CDD signé dans une entreprise par exemple. Je suis plus sereine et je me sens plus libre ainsi. Aujourd’hui, j’ai environ 5 sources de revenus différentes plus ou moins importantes (sans compter chacun de mes clients dans chaque source de revenus). Autant te dire que si dans le lot un de mes clients me lâche sans prévenir, j’ai le temps d’en retrouver un sereinement. De même si un projet commence plus tard que prévu ou est écourté… ce n’est pas grave.

Cette sécurité financière permet de ne pas stresser au quotidien (c’est hyper important !), mais présente aussi d’autres avantages, comme…

Se reconvertir professionnellement plus facilement

As-tu déjà songé à faire une reconversion professionnelle ? Si oui, comment cela t’a semblé ?

J’imagine facilement que les personnes installées dans un CDI connaissent plus de difficultés à se reconvertir. Et c’est normal, avoir un CDI est le Graal aujourd’hui pour encore beaucoup de personnes. Le rompre pour changer de métier peut sembler risqué en fonction de sa situation personnelle. Et si tu es freelance sur une unique activité, le problème est exactement le même !

Si je souhaite changer l’un de mes slashs, je peux faire la transition plus facilement. Par exemple, suite à ma formation en rédaction web SEO que j’ai effectuée l’année dernière, j’ai découvert le web-entrepreneuriat. Aujourd’hui, je souhaite développer davantage mes compétences en SEO et me lancer dans le blogging de façon régulière pour arriver d’ici 1 an ou 2 à « Professeur indépendant/Rédactrice, Consultante SEO/Blogueuse pro ». J’ai ainsi décidé de diminuer un peu mes heures de cours, de sélectionner plus mes clients en rédaction pour me consacrer à mon blog et à mes formations en SEO. Je peux le faire, car mes différents slashs me laissent une marge de manœuvre et qu’un slasheur peut…

Aménager son quotidien

Un slasheur peut être :

  • 100 % indépendant ;
  • 50 % salarié et 50 % indépendant (dans toutes les proportions possibles) ;
  • Salarié dans plusieurs entreprises.

En tant que salarié, il est souvent plus difficile de choisir ses horaires, tout dépend de son boss et du métier exercé ! Mais en tant que freelance et slasheur… hormis quelques contraintes, le planning dépend en grande partie de notre volonté ! Et ça, c’est vraiment la liberté.

Pour mes heures de coaching scolaire, j’ai la contrainte de les effectuer lorsque les élèves ne sont plus en cours dans leurs établissements : après 15 h 30 en semaine et le mercredi toute la journée. Mais pour mes autres slashs, je m’adapte complètement à mon humeur du jour. Si je me sens pleine d’énergie, je fonce sur les tâches qui me demandent de la concentration. Si au contraire, je me sens plus rêveuse et créative, je travaille sur mes projets plus foufous. Ce qui nous amène au 4e avantage d’être un freelance et slasheur.

Être freelance et slasheur = un quotidien varié

Tous les slasheurs sont différents, mais ils ont tous un point commun : ils détestent s’ennuyer ! Et quoi de plus ennuyant que de se dire, aujourd’hui je refais la même chose qu’hier et demain, je recommence ?

J’ai testé plusieurs métiers et à chaque fois les choses se déroulaient de la même façon. Au début je m’éclatais, j’apprenais de nouvelles choses, c’était la meilleure phase. Ensuite, j’essayais d’automatiser au maximum les choses afin d’aller au plus vite. Enfin, lorsque je m’apercevais que je devais faire la même chose de jour en jour, l’ennui arrivait.

Avec le slash les journées sont différentes : bien sûr certaines activités se répètent, mais pas tous les jours et pas toute la journée. Et généralement, entre-temps une autre activité m’a ressourcée. Je donne des cours en fin d’après-midi pendant 2 à 4 heures en fonction des journées. Ainsi entre deux périodes de cours j’ai une soirée, une matinée et un début d’après-midi : je fais mes cours détendue et pleine d’énergie, car durant la journée j’ai bossé sur d’autres choses ou je me suis reposée.

Par exemple, dans une même journée : je peux écrire un article sur l’aromathérapie pour une cliente, travailler sur du contenu pour mon blog, réaliser des graphismes, suivre les résultats des blogs sur la Google Search Console, me former (encore plus) sur le SEO, aider une petite puce en CP qui connaît quelques difficultés en maths, puis apprendre à un 3e à être autonome sur ses devoirs et enfin préparer l’épreuve de maths au bac avec un terminal… Bref, je vaque d’activités en projets et je m’éclate !

Se créer un réseau professionnel plus étendu

En fonction de vos slashs, vous pouvez croiser de multiples réseaux professionnels. En effet, vous allez être en contact avec différents professionnels dans différents secteurs d’activité. Et c’est ici que la magie opère pour le slasheur. Sa plus-value se retrouve aux zones d’intersection de ses slashs et donc de ses contacts.

Certains parents de mes élèves savent que je travaille également sur Internet. C’est déjà arrivé que certains, contents de mon travail effectué avec leur enfant, me conseillent à une connaissance à eux pour de la rédaction web par exemple.

Et plus tu as de personnes dans ton réseau professionnel, plus ton planning sera chargé !

Trouver plus facilement des clients

Eh oui, il est plus facile de trouver des clients en exerçant plusieurs activités et donc en étant freelance et slasheur, tout simplement, car les offres sont multipliées par 2, par 3 ou plus 😉

Même si le slashing est plus reconnu aujourd’hui qu’il y a 5 ans, je ne vais pas te mentir, tout le monde n’accepte pas encore l’idée que l’on puisse faire plusieurs choses et bien les faire. Mais as-tu vraiment envie de t’entourer de ces personnes ? Et honnêtement, que souhaitent les clients ? Des personnes compétentes, fiables et qui connaissent bien leur travail. Si la mission réalisée est bien faite et que tu as su montrer ton expertise : slasheur ou pas… il reviendra vers toi. 😉

Enfin comme ton réseau professionnel est plus vaste et que tu peux proposer tes services dans plusieurs domaines, le bouche-à-oreille sera d’autant plus important ! Jusqu’au jour où tu n’as même plus besoin de prospecter. 😉

Intégrer sa passion dans son quotidien

Tu as une passion dans le domaine artistique (théâtre, musique, danse, peinture, dessin, illustration, écriture, etc.), du développement personnel (méditation, yoga, etc.) ou dans les médecines complémentaires (naturopathe, conseiller en aromathérapie/phytothérapie, etc.) ? Mais tu as peur de l’exercer, car tu ne sais pas si tu pourras avoir un revenu fixe et suffisamment confortable pour en vivre rapidement. Pas besoin d’exercer un travail à plein temps toute ta vie et de mettre ta passion de côté : le slashing permet d’intégrer cette passion petit à petit dans ta vie professionnelle. En associant à ta passion un travail te permettant d’obtenir des revenus plus fixes et confortables, tu pourras t’épanouir quotidiennement et construire une vie professionnelle qui te ressemble.

Freelance et slasheur : une solution pour se construire une vie pro sur mesure

Nous sommes dans l’air de l’individualisation : chaque personne est unique et nous le percevons de plus en plus chaque jour. Et cette individualisation se fait de plus en plus jeune. Il est normal que désormais nous soyons nombreux à aspirer construire une vie professionnelle unique, qui nous ressemble et nous serons de plus en plus nombreux. Cette vie pro doit nous plaire chaque jour, nous apporter le maximum de plaisir et le minimum de contraintes.

Le slashing est une solution, je suis freelance et slasheuse depuis plusieurs années et ne souhaite pour rien au monde revenir en arrière ! Dans ma vie pro, je souhaitais :

  • Ne pas avoir de boss : ✔︎ ;
  • Être libre de mon planning/mes congés : ✔︎ ;
  • Travailler seule (rédaction web), mais pas sans relations humaines (cours/coaching) : ✔︎ ;
  • Avoir des perspectives d’évolution (aujourd’hui SEO et blogging) : ✔︎ ;
  • Continuer d’apprendre (SEO) : ✔︎ ;
  • Ne pas attendre les week-ends ou les vacances pour être heureuse : ✔︎.

Et toi, que souhaites-tu trouver dans ta vie professionnelle pour être heureux ? Quels éléments te bloquent pour y parvenir ? Partage tes réponses dans les commentaires.

Sources :

https://www.nbcnews.com/business/markets/freelancer-growth-giving-rise-slasher-careers-flna1C6539645

Livre : Profession Slasheur de Marielle Barbe

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.